Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-credimi
accueil CREDIMI UB CNRS

Centre de recherche sur le droit des marchés et des investissements internationaux (CREDIMI)

Stéphanie GRAYOT

silhouette Professeur de droit privé
UFR Droit – Sciences Economique et Politique
CREDIMI
Bureau: 305 A - Bâtiment droit
4, boulevard Gabriel - 21000 DIJON
Tél. : 03 80 39 56 00
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Biographie

 Stéphanie Grayot-Dirx, docteur en droit privé de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2006, a d'abord été maitre de conférences à l'Université Paris XIII, avant d'intégrer l'université de Bourgogne et le CREDIMI comme professeur de droit privé en 2011. Après avoir effectué un travail de doctorat consacré au rôle des juges civils et administratifs dans la prévention des dommages, ses recherches concernent aujourd'hui notamment les évolutions qui affectent la justice et les professionnels du droit, en particulier les évolutions liées au développement du numérique.

Travaux

Contributions à un ouvrage

  • « L'exception d'inexécution » et « L'exécution forcée en nature », in C. Fortier (dir.), L'influence des règles du droit du commerce international sur la réforme du droit national des contrats, Paris, éditions Lexis-Nexis, coll. Travaux du CREDIMI, 2016, pp. 355-373 et pp. 375-396.
  • « Réflexions processuelles sur la renonciation », Mélanges offerts à Mme le Professeur P. Bloch, Bruxelles, Bruylant, 2015, pp. 263-297.
  • « Les arbitres confrontés à la violation de l'ordre public », avec A.-S. Courdier-Cuisinier, in E. Locquin et S. Manciaux (dir.), L'ordre public et l'arbitrage, Paris, Lexis-Nexis, coll. CREDIMI, 2014, pp. 79-97.
  • « De la responsabilité civile conjuguée au provisoire », Liber amicorum - Etudes offertes à Geneviève Viney, Paris, LGDJ, 2008, p. 467.

Articles

  • « Les chargés de TD ne sont pas assimilables aux anciens "chargés de cours" », JCP éd. G, 2017, n°42, page(s) 1875-1877.
  • « La qualité pour agir en défense des intérêts du justiciable en Belgique », JCP éd. G, 2017, n°44, page(s) 2001-2003.
  • « La mention "officielle" figurant sur une correspondance entre avocats ne suffit pas pour pouvoir la produire en justice », JCP éd. G, 2016, n°45, page(s) 2012-2012.
  • « Réaffirmation de l'absence de subsidiarité de la responsabilité civile des professionnels du droit », JCP éd. G, 2016, n° 47, page(s) 2130-2133.
  • « Secret des affaires et principe du contradictoire : l'impossible conciliation ? », Gazette du Palais, 12 avril 2016 n° 14, p. 23.
  • « Le rôle du juge en matière de preuve », in L'instruction du procès civil, Gazette du Palais, 25 déc. 2015, n°359, éd. spécialisée, p. 3.
  • « La cause étrangère et l'usage des nouvelles technologies dans le procès civil », Procédures, 2013, n°1, étude n°2, p. 9.
  • « Une action en justice peut-elle naître indépendamment d'un litige ? », Dalloz 2011, page(s) 2311-2314.

Chroniques

  • Chronique Avocats, JCP édition G. : participation sous la direction du Prof. F. G'sell.
  • Chronique Voies d'exécution, Revue Droit et Patrimoine : direction.

Enseignements

  • Introduction au droit privé
  • Droit des biens
  • Droit processuel
  • Procédure civile approfondie

Administratif

  • Vice-présidence déléguée au cycle Licence, à l'orientation et aux partenariats scolaires 2012-2015
  • Vice-présidence déléguée aux ressources humaines et au dialogue social, depuis 2015
  • Co-directrice du Master Processuel, depuis 2013

 

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Google +Suivez nous sur TwitterSuivez nous sur ViadeouB link, le réseau social de l'université

cnrs  Logo-MSHdijon-USR

Université de Bourgogne